inserm
inserm





Bienvenue sur le site de l'ITMO Technologies pour la Santé


Actualités...

L'ITMO en bref...

L'Alliance pour les Sciences de la Vie et de la Santé, Aviesan, a confié aux Instituts thématiques multi-organismes (ITMO) une mission de coordination des opérateurs nationaux de la recherche. 9 ITMOs ont été mis en place, au nombre desquels figure « l’Institut des Technologies pour la Santé » (ITS). L’Institut se décline en cinq segments principaux : l'imagerie, le développement des médicaments, les biotechnologies, la chirurgie, et la e-santé

Dans le cadre général des missions des Instituts thématiques multi-organismes, les missions spécifiques d'ITS sont :
•  L’animation scientifique des domaines thématiques qui lui sont rattachés ;
•  La réalisation et la mise à jour régulière d’un état des lieux national des forces en présence et des moyens du domaine ;
• La mise en place et l’animation de la coordination des opérateurs nationaux concernés par les technologies pour la santé pour faire émerger des projets innovants et ambitieux, répondant à un vrai besoin scientifique ou médical. La valorisation industrielle de ces projets contribuera au progrès médical et au développement des industries de santé.   + d'infos...

 

Les actualités en technologies de la santé

 

C’est un bond en avant qui se prépare dans la pratique chirurgicale et médecine régénératrice. Une équipe dirigée par Ludwik Leibler du laboratoire « Matière molle et chimie » (CNRS/ESPCI ParisTech) et Didier Letourneur du Laboratoire de recherche vasculaire translationnelle (Inserm/Universités Paris Diderot et Paris 13), vient de démontrer que le principe d’adhésion par des solutions aqueuses de nanoparticules peut être utilisé in vivo pour réparer des organes « mous » et des tissus.

+ d'infos sur la page dédiées aux actualités scientifiques

 

 

Appel à projets FRM 2021 Médecine réparatrice

La médecine réparatrice vise à réparer ou régénérer en totalité ou en partie les tissus ou organes lésés. Ces lésions peuvent être d’origine pathologiques ou traumatiques. Les recherches en médecine réparatrice s’appliquent donc à toutes ces situations cliniques et visent un bénéfice direct pour les patients.
La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) souhaite soutenir des projets de recherche interdisciplinaires s’inscrivant dans ces thématiques.
La FRM veut ainsi favoriser l’émergence d’approches innovantes issues de collaborations entre des équipes de recherche médicale ou biologique et des équipes du domaine de la médecine réparatrice.
S’inscrivent dans cet appel à projets, les études portant sur la mise au point ou le développement d’outils innovants ou de thérapeutiques innovants, l’amélioration ou le développement de nouveaux matériaux implantables capables d’aider à la réparation des tissus ou organes.
Les études soutenues peuvent être des études précliniques ou cliniques.
Les études fondamentales sont considérées uniquement si la visée thérapeutique ou l’application à une pathologie est clairement envisagée.
Les projets proposés doivent être portés par des consortia collaboratifs et multidisciplinaires.

CONDITIONS GENERALES
Les projets proposés doivent démontrer un lien avec une/des pathologie/s ou un champ d’application médicale dans le domaine de la médecine réparatrice.
Les équipes composant le consortium doivent démontrer un caractère pluridisciplinaire.

Les projets doivent démontrer une intégration de l’activité des équipes et non relever d’une simple juxtaposition de compétences.
Les projets soumis doivent émaner d’un consortium composé de deux à quatre équipes.
Le consortium doit être composé :
-D’au moins une équipe travaillant dans le champ de la biologie ou de la médecine
et
-D’au moins une équipe travaillant dans le champ de la bio-ingénierie, ingénierie tissulaire, physique et chimie des (bio)matériaux, modélisations et des équipes technologiques.
Sont exclus de cet appel à projets :
-Les études portant sur l’imagerie et développement d’outils imagerie, de programme,d’algorithme d’imagerie ;
-Les modèles de développement cellulaire ou d’organe ;
-Les projets concernant le développement d’organoïde sauf si une application thérapeutique à des fins de réparation est envisagée ;
-Les projets portant sur les dispositifs non implantables ;
-Les projets portant sur des recherches amont sans application directe diagnostique ou thérapeutique durant le temps du projet proposé ;
-Les projets uniquement centrés sur les cellules souches sauf si une application thérapeutique à des fins de réparation est envisagée.
Le budget dédié à cet appel à projets est de 4 millions d’euros.

CALENDRIER

Ouverture de saisie des pre?-demandes : 02/11/2020

Clo?ture de saisie des pre?-demandes : 20/01/2021

Se?lection des pre?-demandes : printemps 2021

Se?lection des demandes: automne 2021

CONTACTS

Florence GUIBAL

florence.guibal-mailleux@frm.org

01 44 39 75 95

Plus d'information

Télécharger la notice de prédemande

 

 

First images of live blood vessels in unprecedented clarity

BREAK out the bubbly. We have the clearest images yet of blood vessels in live animals, thanks to microbubbles.

The new ultrasound technique allows doctors to image organs deep in the body in microscopic detail for the first time, and will aid the diagnosis and treatment of diseases such as cancer and strokes.

The resolution we can reach when imaging organs is limited, and compromises have to be made between clarity, speed and how deep inside the body we try to look.

+ d'infos

 

 

Les infrastructures, réseaux et initiatives d'intérêt

 

Le Consortium de Valorisation Thématique (CVT) s’attache à structurer au niveau national des domaines de valorisation stratégiques couvrant des thématiques à fort enjeux socio-économiques en vue de favoriser la détection et l’émergence de projets de recherche innovants à visées applicatives

 

 

France Life Imaging (FLI) : infrastructure de recherche visant à établir un réseau coordonné et harmonisé pour l'imagerie biomédicale en France.

 

 

Le Club Français des Radiopharmaceutiques : Groupement d'Intérêt Scientifique qui regroupe plus de 20 laboratoires de recherche français travaillant dans le domaine de la synthèse, du marquage, de la mise en forme galénique et de l’étude du devenir biologique de nouveaux médicaments radioactifs à visée diagnostique et/ou thérapeutique pour la médecine nucléaire.

The NeurATRIS initiative aims at creating a specific Translational Research Infrastructure for Biotherapies and Neurosciences

 

L'ITMO TS et sa communauté scientifique :

La plate-forme de l'ITMO TS est un outil collaboratif qui permet, entre-autres fonctions, de stocker et d'échanger des documents. Pour accéder à ces documents, il est indispensable d'être inscrit sur la plate-forme.

Les membres de la communauté scientifique des Technologies pour la santé souhaitant avoir accès à la plateforme de l'ITMO TS afin d'y consulter documents et annuaires, sont invités à cliquer sur le lien ci-dessous afin de créer leur compte.

Contacter l'équipe de l'ITMO TS

Cliquer ici pour rejoindre la communauté scientifique

 



Site par ID-Alizés